CHANG CHEH

 

Né en 1923 dans la province de Zhejiang en Chine Populaire, CHANG Cheh est un fin lettré doublé d'un calligraphe. Il débute sa carrière en tant que scénariste pour la Guotai, une compagnie de Shanghaï, en 1947. Après la victoire de Mao, en 1949, Cheh fuit la Chine et se réfugie à Taïwan. Il passe à la réalisation avec "Wind & Storm Over Alison", le premier film en Mandarin réalisé à Taïwan et met ensuite en image plusieurs oeuvres de propagande.

Le cinéaste quitte l'île en 1957 pour s'installer à Hong Kong et reprend ses différents métiers: journaliste, écrivain et scénariste. Il rejoint en 1960 la future compagnie Cathay et signe ensuite à la Shaw Brothers en 1962. Sa première réalisation pour la compagnie, "Tiger Boy", impose le Wu Xia Pian et débute une fructueuse collaboration avec le chorégraphe Liu Chia-liang et la star Jimmy Wang Yu.

Chang Cheh va ensuite poursuivre son exploration de la violence au travers d'une série de classiques comme "Un seul bras les tua tous", "Le Retour de l'Hirondelle d'Or" et surtout "La Rage du Tigre", son chef d'oeuvre gore et barbare. En 1972, il entame une courte collaboration avec le jeune John Woo, alors assistant réalisateur, sur quatre films dont le fameux "Frères de Sang" et "La Légende du Lac", adapté d'un célèbre roman épique.

Devenu très renommé, Cheh retourne à Taïwan fonder sa propre compagnie, une succursale de la Shaw nommée Chang's Film Company. Après un nouveau classique, "Le Justicier de Shanghaï" qui impose le combat de rue, il lance la vague Shaolin au travers d'une longue série de films consacrés au célèbre monastère.

Le cinéaste va révéler la plupart des grands artistes martiaux de l'époque: Jimmy Wang Yu, David Chiang, Ti Lung, Fu Sheng, Chen Kuan-tai. Il a aussi livré le premier film d'une série légendaire: "Les Cinq Venins Mortels" qui impose la fameuse troupe des Venoms, ces acrobates martiaux héros d'une quinzaine de métrages. Notons aussi la création du personnage du Sabreur Manchôt - interprété par Wang Yu - devenu une véritable icône du cinéma chinois qui connut d'innombrables déclinaisons et remake.

Célèbre pour sa violence et sa fascination homo-érotique (qu'il a toujours nié), Cheh a privilégié les héros tragiques défendant une certaine conception de l'honneur et de la loyauté dans un monde changeant dominé par la traitrise, l'appât du gain et la violence aveugle.
La fin de sa carrière ne fut malheureusement pas à la hauteur de sa légende: à partir du milieu des seventies, il se brouille avec son chorégraphe, lequel refuse cette conception violente et radicale des arts martiaux. Sans Liu Chia-Liang, les films de Chang Cheh ne sont plus les mêmes, malgrè les réussites commerciales des séries "Five Deadly Venoms" et "Brave Archer".

Reconnu comme un des plus grands metteurs en scène de Hong Kong aux cotés de Chu Yuan et King Hu, Chang Cheh s'est éteint le 22 juin 2002 des suites d'une longue maladie pulmonaire.

 

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

 

  • 1988 - Across the River
  • 1987 - Slaughter In Xian
  • 1986 - Great Shanghaï 1937
  • 1985 - Dancing Warrior
  • 1984 - Death Ring
  • 1984 - The Demons
  • 1984 - Shanghai 13
  • 1983 - The Ghost
  • 1983 - The Weird Man
  • 1982 - Ode To Gallantry
  • 1982 - Five Element Ninjas
  • 1982 - The Brave Archer & His Mate
  • 1982 - House Of Traps
  • 1981 - The Brave Archer Part 3
  • 1980 - The Masked Avenger
  • 1980 - Sword Stained With Royal Blood
  • 1980 - Legend of the Fox
  • 1980 - Trois Fantastiques Ceintures Noires / The Rebel Intruders
  • 1980 - The Flag Of Iron
  • 1980 - Two Champions of Shaolin
  • 1979 - Ten Tigers of Kwantung
  • 1979 - Heaven & Hell Gate
  • 1979 - The Kid With The Golden Arm
  • 1979 - The Magnifician Ruffians
  • 1979 - Les Combats Musclés du Kung-fu / Daredevils
  • 1979 - Shaolin Rescuers
  • 1979 - Life Gamble
  • 1978 - Crippled Avengers / The Return of the Five Deadly Venoms
  • 1978 - Invincible Shaolin
  • 1978 - Cinq Venins Mortels / The Five Deadly Venoms
  • 1977 - The Brave Archer II
  • 1977 - Shaolin Archers / The Brave Archer
  • 1977 - Le Caïd de Chinatown / Chinatown Kid
  • 1977 - Magnificient Wanderers
  • 1977 - The Naval Commandos
  • 1976 - Bloody Avengers
  • 1976 - The Mad Boy
  • 1976 - New Shaolin Boxers
  • 1976 - The Shaolin Avengers
  • 1976 - Seven Man Army
  • 1976 - Spiritual Fists
  • 1975 - Marco Polo
  • 1975 - The Bloody Escape
  • 1975 - The Fantastic Magic Baby
  • 1975 - Les Disciples de Shaolin / Disciples of Shaolin
  • 1974 - The Shaolin Temple
  • 1974 - Les Cinq Maîtres de Shaolin / Five Shaolin Masters
  • 1974 - Na Cha The Great
  • 1974 - Shaolin Martial Arts
  • 1974 - Friends
  • 1974 - Men from the Monastery
  • 1974 - The Savage Five
  • 1973 - Deux Héros
  • 1973 - The Iron Bodyguard (co-réalisateur: Hsueh Li Pao)
  • 1973 - The Pirate (co-réalisateur: Hsueh Li Pao)
  • 1973 - Police Force
  • 1973 - Frères de Sang / Blood Brothers
  • 1973 - The Generation Gap
  • 1972 - The Delinquent
  • 1972 - Four Riders
  • 1972 - Man Of Iron (co-réalisateur: Hsueh Li Pao)
  • 1972 - Water Margin: Delightful Forest (co-réalisateur: Hsueh Li Pao)
  • 1972 - Water Margin: All Men Are Brothers
  • 1972 - Young People
  • 1972 - Trilogy Of Swordmanship
  • 1972 - La Légende du Lac / Water Margin (co-réalisateur: Hsueh Li Pao)
  • 1972 - Angry Guest
  • 1972 - Le Justicier de Shanghaï / Boxer From Shantung (co-réalisateur: Hsueh Li Pao)
  • 1971 - Duel aux poings / Duel of Fists
  • 1971 - The Anonymous Heroes
  • 1971 - The Duel
  • 1971 - La Rage du Tigre / The New One Armed Swordman
  • 1971 - Duo Mortel / Deadly Duo
  • 1971 - King Eagle
  • 1970 - The Singing Killer
  • 1970 - Les 13 Fils du Dragon d'or / The Heroic Ones
  • 1970 - Vengeance
  • 1970 - The Wandering Swordman
  • 1969 - Le Sabreur Solitaire / Have Sword, Will Travel
  • 1969 - Dead End
  • 1969 - The Invincible Fist
  • 1969 - The Flying Dagger
  • 1969 - The Singing Thief
  • 1969 - Le Bras de la Vengeance / The Return of The One Armed Swordman
  • 1968 - Le Retour de l'Hirondelle d'Or / Golden Swallow
  • 1968 - The Assassin
  • 1967 - Un seul bras les tua tous / The One Armed Swordman
  • 1967 - The Trail of the Broken Blade
  • 1966 - Le Trio Magnifique / The Magnificent Trio
  • 1964 - Tiger Boy
  • 1964 - The Butterfly Chalice
  • 1958 - Wild Fire
  • 1950 - Wind & Storm Over Alison