TETSUO 2: BODY HAMMER

Titre: Tetsuo 2
ou: The Body Hammer
Réalisateur: Shinya Tsukamoto
Interprètes: Tomoroh Taguchi

 

Nobu Kanaoka
Shinya Tsukamoto
Sujin Kim
Hideaki Tezuka
 
 
Année: 1989
Genre: Science-Fiction / Horreur
Pays: Japon
Editeur Studio Canal
Violence: * * *
Erotisme: * * *
Suite:  

75%

Résumé:

Après que son fils ait été enlevé, un salary-man japonais laisse libre cours à sa fureur. Il se change en une créature mi-homme / mi-machine en butte à une armée de skinheads mécanisés, dont le corps a été modifié par un savant fou.

 

 

Critique:

"Tetsuo 2" est une variation extrémiste sur une thématique déjà exploitée par l'original: la mutation de l'humain vers une chose biomécanique qui rappele la nouvelle chair de David Cronenberg ou la fusion organique et sexuel entre l'homme et la machine dans le roman Crash de Ballard.

Nanti de moyens plus importants, d'une équipe davantage professionnelle et d'une pellicule couleur, Tsukamoto ne s'est pas pour autant calmé. Il retrouve ses obsessions morbides, sa fascination masochiste pour la douleur la plus extrême et son individualisme forcénée au sein d'une société aliénante. Avec une virulence anarchiste, le cinéaste bouscule les conventions et démolis les normes pour accoucher d'un hybride cyber-punk bordélique mais traversé d'images marquantes et impressionnantes.

Avec son esthétique bizarre, située entre la publicité fauchée pour un nouveau produit, le clip musical industriel et les expérimentations typées "arts et essais", Tsukamoto transcende ses contraintes budgétaires et ses dérapages orientés contre-culture pour livrer un produit compact et chaotique, quasi irracontable qui se ressent plus qu'il ne se raconte. A voir, au moins par curiosité!