SHAOLIN - TEMPLE DE LA TRADITION

Titre: Roving Heroes
ou: Buddha's Palm & Dragon Fist
ou: Two Heroes Shooting Stars
Réalisateur: Ko Shih Hao
Interprètes: Chi Kuan Chun

 

Lee I Min
Suen Chu Pau
Wong Chi Sang
 
 

 

 

 

Année: 1980
Genre: Kung Fu
Pays: Taiwan
Editeur Bach Films
Violence: * *
Erotisme: *
Suite:  

70%

Résumé:

Ha Ste Fan, jeune disciple de Maître Wong, est un bagarreur opportuniste. Il est recruté par M.Chang, un homme d'affaires sans scrupule qui lui promet la main de sa fille en échange de quelques services...

Critique:

Voici un sympathique petit kung fu bis réalisé à Taiwan en 1980. Le héros est ici Lee I Min, crédité sous le nom de Jackie Lee, lequel en profite pour se faire la tête du Jackie Chan de la même époque. Mais le bougre sait néanmoins se battre et il nous le prouve tout au long de nombreux affrontements bien menés. Il fut un acteur de la Shaw avant de se reconvetir dans le kung fu bis comme Seven Commendements of Kung Fu, Seven Grandmasters ou Ninja Final Duel. A ses cotés, Chi Kuan Chun incarne le second héros, lui aussi bien doué.

Le scénario est donc terriblement simple, malgrè un ou deux petits twists (objectivement téléphonés) mais l'important réside surtout dans le nombre élevé de combats de qualité.

Il n'y pas grand-chose de plus à dire de ce film étant donné que les combats occupent les trois quarts du métrage. La réalisation est classique, les acteurs convaincants lorsqu'ils se donnent des coups de pieds et de poings énergiques et aériens et l'ensemble se laisse voir avec plaisir, d'autant que l'ensemble ne dure qu'une heure quinze.

La version disponible est malheureusement mal recadrée et coupée, au point qu'on ne voit pas toujours très bien les duels: un combattant est hors champ ou le coup disparaît à l'extérieur du cadre. Un peu dommage d'autant que la version française est assez pénible. Cela dit on en a l'habitude et, malgrè tous ses défauts, le résultat demeure appréciable pour les fans de kung fu old-school traditionnel.