RETOUR A LA 36eme CHAMBRE

Titre: Shaolin Da Peng Da Shi
ou: Return Of The Master Killer
Réalisateur: Liu Chia-liang
Interprètes: Gordon Liu

 

Ching Chu
Hsiao Hou
Kong Do
Bruce Lai
 
 
Année: 1980
Genre: Kung Fu Comedy
Pays: Hong Kong
Editeur Wild Side "Les essentiels de la Shaw Brothers"
Violence: * *
Erotisme: *
Suite: Les Disciples de la 36eme Chambre

80%

Résumé:
Critique:

Après la réussite exceptionnelle du premier volet, il paraissait risquer de donner une suite à ce classique impérissable du kung-fu. Pourtant, ce second épisode constitue lui-aussi un grand film, bien qu'on n'y retrouve guère le ton sérieux et violent de "La 36eme Chambre". Nous sommes ici bel et bien en présence d'une kung-fu comedy, genre alors tromphant avec des réussites telles "Spiritual Boxer" ou "Drunken Master".

Pour le public occidental, il est sans doute moins aisé d'adhérer à la folie burlesque de cette suite qu'à la rigueur martiale de l'original. L'entrainement est, cette fois, prétexte à des gags parfois douteux et la maitrise des arts martiaux cède la place à une série de supercheries et autres tricheries. Les acteurs surjouent d'ailleurs outrageusement et les scènes de comédie sont parfois poussives. Néanmoins, pour les familiers, il s'agit d'un bon exemple d'humour asiatique et les combats, quoique dédramatisés (personne ne meurt et c'est à peine si les méchants récoltent quelques bobos!) sont extraordinaires.

La technique de l'échaffaudage est originale, bien utilisée et permet des affrontements novateurs et souvent époustoufflants. Malgrè le mal qu'en ont dit certains critiques (surtout à l'époque), cette nouvelle visite à la 36eme chambre de Shaolin s'impose comme un petit classique amusant et enthousiasmant. Pourquoi donc s'en priver?