RENDEZ VOUS WITH DEATH

Titre: Ching tieh
ou: The Invitation
Réalisateur: Sun Chung
Interprètes: Wong Yu

 

Chen Kuan Tai
Lo Lieh
Ku Feng
Johnny Wang
Yuen Wah
Yuen Bun
Année: 1980
Genre: Kung Fu
Pays: Hong Kong
Editeur Celestial
Violence: * *
Erotisme: *
Suite:  

65%

Résumé:

Un jeune homme veut trouver sa place dans le monde des arts martiaux. Il se propose de transporter un trésor mystérieux pour le compte d'un puissant seigneur...

Critique:

Sun Chung n'est pas le plus connu des cinéastes de la Shaw Brothers mais le bonhomme a quand même offert au mythique studio une poignée de titres fort réussis comme LA VENGEANCE DE L'AIGLE DE SHAOLIN, DEADLY BREAKING SWORD, LE PROFESSEUR DE KUNG FU ou le plus bis mais sympathique HUMAN LANTERNS. Ce métrage s'inscrit donc logiquement dans une bonne moyenne, Sun Chung étant un cinéaste plutôt doué, mais ne peut prétendre au titre de véritable classique.

L'histoire, tout d'abord, est assez simple. Un jeune homme dont le nom peut se traduire par "Misérable" veut se faire remarquer comme un grand combattant et, pour cela, il combat divers bandits, dont quatre chevaliers de seconde zone qu'il va tuer afin de leur voler leur mission. Celle-ci consiste à transporter une caisse mystérieuse appartenant à un puissant saigneur. Bien sûr, ce trésor va lui valoir bien des ennuis.

RENDEZ VOUS WITH DEATH reprend un éléments classique du cinéma américain, le fameux MacGuffin tel que définit par Hitchcock, à savoir un objet dont l'importance est déterminante pour l'évolution de l'intrigue et qui, pourtant, pourrait être n'importe quoi. A la manière de classique comme EN QUATRIEME VITESSE, les personnages de RENDEZ VOUS WITH DEATH veulent tous s'emparer d'une boite fermée…ici, le contenu en sera révélé lors d'un final fort prévisible (un des gros points noirs de ce métrage) mais son seul rôle est de catalyser les actions des intervenants. Il s'agit donc d'une simple course poursuite bien rythmée et l'intrigue ne va pas vraiment s'encombrer de subtilité.

Bien sûr une série d'alliés et d'ennemis vont venir croiser la route de notre jeune chevalier, ponctuant un récit assez simple mais qui prend cependant le temps nécessaire pour développer un minimum le caractère des différents protagonistes, et surtout de son héros incarné par Wong Yu.

RENDEZ VOUS WITH DEATH est bien carré et Tang Chia se laisse aller à de belles chorégraphies Les décors sont fastueux quoique parfois légèrement artificiels mais le plaisir est intact lorsque le film fonce d'un lieu à un autre, nous invitant à découvrir des temples, des bordels, des cimetières et, pour le final, un très beau moulin à eau où se déroulera le duel final.

En dépit de son scénario linéaire, RENDEZ VOUS WITH DEATH se laisse regarder agréablement. Il ne peut certes pas prétendre rivaliser avec les plus grandes réussites de la Shaw Brothers mais les nombreux combats suffisent à offrir au spectateur un divertissement de qualité. Ce qui est déjà des plus appréciables. Même si le métrage souffre d'un manque flagrant d'originalité, le dépaysement et les nombreuses scènes d'action en rendent la vision agréable pour les fanatiques de la Shaw Brothers. Donc, pourquoi pas?