ULTIME VIOLENCE

Titre: Revenge of the Ninja
ou: Ninja 2
Réalisateur: Sam Firstenberg
Interprètes: Sho Kosugi

 

Keith Vitali
Virgil Frye
Arthur Roberts
Kane Kosugi
 

                      
                      
                      
Année: 1983
Genre: Ninja
Pays: USA
Editeur  
Violence: * * * *
Erotisme: * *
Suite: Ninja 3 - La Domination

75%

Résumé:

Cho Osaki et son fils Kane s'installent à Los Angeles après le massacre de leur famille par de cruels ninjas. Mais leur soi-disant ami Pat Brenden est en fait un ninja noir qui se sert du magasin de poupée de Cho comme couverture pour un traffic de drogue.

 

Critique:

On retrouve Sho Kosugi, cette fois passé dans le camp du bien (quoiqu'il double également le ninja noir pour les cascades!), dans une simili-séquelle à "Enter The Ninja". Comme la plupart des actioners bis du début des eighties le film a indubitablement vieilli mais il conserve une sorte de naïveté réjouissante. La violence extrême, mais traitée à la mode des comics, et les nombreuses cascades et bagarres permettent encore à l'amateur de passer un bon moment.
Sam Firstenberg, spécialiste de ce genre de produits (il est connu pour les deux premiers volets de la saga "American Ninja" et le rip-off "Avenging Force"), soigne l'emballage et fait patienter le spectateur entre deux affrontements saignants. Bref, un divertissement amusant et sympathique avec un Sho Kosugi relativement convainquant dans son rôle de guerrier invincible.
Sans être fort réussi en terme de pure cinématographie, "Ninja 2" constitue donc un pop-corn movie agréable. On s'y amuse même pas mal et, dans la masse des séries B et Z consacrées au ninjustu durant les eighties, cette production reste au-dessus du tout venant. C'est même une des meilleures du lot et les amateurs sauront l'apprécier à sa juste valeur.