MA FEMME EST UN GANGSTER

Titre: Jopog manura
ou: My Wife is a gangster
Réalisateur: Jin-gyu Cho
Interprètes: Eun Kyung Shin

 

Sang-Myeon Park
Jae-mo Ahn
In-kwon Kim
 
 

 

 

 

 

Année: 2001
Genre: Comédie d'action
Pays: Corée du Sud
Editeur  
Violence: * *
Erotisme: * *
Suite: Ma Femme est un gangster 2

65%

Résumé:

Pour accomplir les dernières volontés de sa soeur mourrante une jeune femme surnommée La Mygale, chef d'un clan criminel redoutable, décide de se marier et de fonder une famille.

 

Critique:

My Wife Is A Gangster fut un gros succès du cinéma coréen récent et connu rapidement une séquelle. Attendu, le résultat est franchement décevant mais possède un coté sympathique encore assez bienvenu.

Quoique vendu sous l'étiquette "comédie d'action", le film est principalement composé d'une série de gags assez lourds. Certains sont pourtant réellement impayables: les tentatives de la Mygale pour se trouver un mari, le cours de fellation dispensé par une experte en séduction, les séquences d'amour sauvage entre la jeune femme et son mari, le marriage troublé par les méchants, etc. D'autres passages, par contre, semblent pénibles et parfois même consternants.

Le cinéaste essaie également de donner à son film davantage d'épaisseur et lance une série de pistes connexes finalement à peine explorées: le recrutement d'un nouveau membre dans le gang, la maladie de la soeur, les affrontements entre mafia rivales, la romance d'un gangster et d'une strip-teaseuse. Dans le dernier tiers, il tente même l'émotion pure avec des tragédies à répétition. Mais ce n'est pas franchement convaincant.

Niveau action, on note une petite poignée de séquences passe-partout, avec cables à outrances et tout et tout. Pas follichon même si on ne peut s'empêcher de trouver le tout sympathique, quoique peu inspiré la plupart du temps.

En résumé, il s'agit d'une petite comédie insignifiante, dans la lignée des productions ricaines du même style: un scénario idiot, des acteurs pas top-top, une mise en scène un peu léthargique (tout ça manque de rythme et de musique!), quelques gags franchement drôles et d'autres insupportables. L'assurance de passer une soirée sans trop d'ennui, mais nous sommes loin d'une véritable réussite.

A côté du second épisode, c'est pourtant un chef d'oeuvre tant la suite est pénible et ennuyeuse.