MEMORIES OF MURDER

Titre: Memories of Murder
ou:  
Réalisateur: Bong Joon-ho
Interprètes: Song Kang-Ho

 

Kim Sang-Gyeong
Kim Loi-Ha
Song Jae Ho
 
 
 
Année: 2003
Genre: Polar
Pays: Corée
Editeur  
Violence: * * *
Erotisme: * *
Suite:  

80%

Résumé:

 

Critique:

MEMORIES OF MURDER est une excellente surprise en provenance de la Corée, un mélange de thriller, de drame et de chronique villageoise fort réussie. Inspiré de faits authentiques, le film nous emmène dans la campagne coréenne, au cœur d'un petit village perdu. La plupart des villageois travaillent à l'usine locale et il ne se passe jamais rien. Sauf qu'un tueur en série y sévit depuis quelques temps, violant et tuant des jeunes femmes les soirs de pluie après avoir demandé à la station de radio de diffuser une chanson romantique. Le flic du bled est évidemment complètement dépassé par la sauvagerie des crimes et un policier de la ville débarque pour l'aider dans son enquête.

MEMORIES OF MURDER n'est pas à proprement parler un film d'action. Ici, l'ambiance domine et l'enquête - quoique passionnante - ne possède pas le coté trépidant typique du cinéma ricain. Le cinéaste ouvre des pistes et, parfois, les laisse sans conclusion, jusqu'à la fin qui ose l'impensable: l'affaire s'enlise, la vie reprend ses droits, le tueur a frappé mais il reste impuni, le coupable ne sera jamais appréhendé…

Servi par une photo parfaite, MEMORIES OF MURDER cerne les relations entre les différents personnages avec beaucoup d'intelligence. Brutalités policières et faux coupable en prime. Bong Joon Ho livre donc là une œuvre riche et bien documentée, qui n'occulte pas le climat social et politique particulièrement tendu de la Corée, dans la seconde moitié des années 80.

A l'image de la vie elle-même, le métrage est sérieux et prenant mais sans négliger un certain humour, souvent absurde, et fonctionne très bien sur un tempo assez lent mais jamais ennuyeux. Pourtant, peu à peu, le spectateur constate que les protagonistes commencent à se désintéresser de l'enquête, seuls les deux flics Song Kang Ho et Kim Sang Kyung souhaitant réellement coincer le coupable…Ou du moins trouver un suspect qui fasse l'affaire.

Sans chercher à copier les thrillers à l'américaine - le défaut de nombreuses productions coréennes récentes - mais en imposant son identité propre, MEMORIES OF MURDER remplit son pari: passionner le spectateur avec une intrigue en apparence mille fois vues. Visuellement maîtrisé, filmé avec talent et bien interprété, le film s'appuie surtout sur un scénario écrit avec une belle précision. Une grande réussite!