LIFE LINE
Titre: Shi Wan Huo Ji
ou: Life Line
Réalisateur: Johnny To
Interprètes: Lau Ching Wan

 

Carman Lee
Damien Lau
Alex Fong
Ruby Wong
 
 
Année: 1997
Genre: Action
Pays: Hong Kong
Editeur Metropolitan Film Export
Violence: * *
Erotisme: *
Suite:  

70%

Résumé:

 

 

Critique:

Un film catastrophe à l'ancienne: présentation des personnages durant la première moitié du métrage puis déluge d'action non-stop. Tourné sans le moindre effets visuels, la séquence finale de l'incendie a nécessité 35 jours de labeur dans un bâtiment réellement mis en flammes par l'équipe! Le résultat est à l'écran, nettement plus impressionnant que le "Backdraft" de Ron Howard dont cette production Run Run Shaw est un décalque à peine camouflé.

Il faut aimer cette conception très basique du cinéma de divertissement, mais To s'y entend pour river le spectateur à son fauteuil. Filmé au moment de la rétrocession, alors que l'industrie était au plus bas, sapée par les VCD pirates vendus deux fois moins chers qu'une place de cinéma, le produit trahit cette urgente et cette volonté d'en donner au spectateur pour son argent.

Comme Hollywood se devant de réagir à l'arrivée de la télévision, le cinéma de Hong Kong propose à son tour des spectacles tellement immenses et explosifs qu'ils ne tiennent pas dans le cadre étroit d'une télévision. L'objectif étant de redonner aux spectateurs l'envie de retourner en salle. A ce titre, "Life Line", doté d'un gros budget, rempli son but et propose un pop-corn movie époustouflant et rythmé. Pas du grand cinéma mais une honnête série B du samedi soir.