INVASION PLANETE X
Titre: Kaijû daisenso
ou: Godzilla Vs. Monster Zero
Réalisateur: Inoshiro Honda
Interprètes: Nick Adams

 

Akira Takarada
Jun Tazaki
Akira Kubo
Kumi Mizuno
 

                      
                      
                      
                      
Année: 1965
Genre: Keizu Eiga
Pays: Japon
Editeur  
Violence: * *
Erotisme: *
Suite:  

65%

Résumé:

La planète X, inconnue jusqu'ici (et située derrière Jupiter) est menacée par un redoutable dragon à trois têtes nommés King Guidorah. Il oblige les habitants à vivre sous terre. Lassés de cette situations, ils demandent l'aide de la Terre et les Japonais acceptent de leur envoyer Godzilla et Rodan. Mais les méchants extra-terrestres retournent finalement les monstres contre l'humanité et les lachent sur Terre afin, bien sûr, de conquérir le monde.

 

Critique:

Le film de monstres japonais dans toute sa splendeur: des armées de figurants fuient des décors en carton et des catcheurs anonymes, sanglés dans des combinaisons de caoutchouc, se tapent dessus en écrasant des maquettes plus ou moins convainquantes. Inventions stupides et délirantes, scénario cornichon, scènes de dévastation dantesques toujours très drôles, rayons nucléaires pulvérisant des immeubles, etc. On y retrouve toute la naïveté réjouissante de ces spectacles enfantins, propres à satisfair les amateurs de science-fiction kitsch et ringarde.

L'acteur Nick Adams dialogue avec des seconds rôles nippons qui, manifestement, ne comprennent pas grand chose à ce qu'il dit, ce qui nous vaut des dialogues confondant de bêtises. Evidemment, tout est (in?)volontairement hilarant et le fier américain ponctue chaques répliques de "baby", comme dans le définitif "Pour défendre la terre, nous combattrons jusqu'au dernier homme, baby".

Il s'agit d'un des "Godzilla" les plus drôles (autrement dit, un des meilleurs!) et l'assurance de passer un bon moment, de préférence entre potes avec du pop-corn ou d'autres substances prohibées...
Il ne s'agit évidemment pas de grand cinéma, loin de là, mais on s'y amuse sans se prendre la tête et on ne s'ennuie pas une minute.