HIGH VOLTAGE

Titre: Asian Cops
ou: Gao ya Xian
Réalisateur: Andrew Kham
Interprètes: Donnie Yen

 

Roy Cheung
Lily Li
Edu Manzano
 
 
 
Année: 1995
Genre: Polar / arts martiaux
Pays: Hong Kong
Editeur  
Violence: * * *
Erotisme: * *
Suite:  

55 %

Résumé:

Un flic lutte contre la pègre.

Critique:

Petite série B d'action bâtie sur le principe éculé du buddy-movie, High Voltage ne restera pas vraiment dans les mémoires.

Ce polar noir et désespéré présente un flic intransigeant, violent et hors-contrôle (à côté duquel Dirty Harry est un enfant de choeur) décidé à coincer l'affreux mafieux ayant tué sa femme. Le flic c'est Donnie Yen, correct dans ce rôle, contrairement à certains membres du cast qui surjouent de manière pénible.

Aucun clichés ne nous sera malheureusement épargnés, pas même celui du ballon de basket explosif et de la visite musclée dans une boite gay.

Niveau action, cela se situe dans une honnête moyenne au niveau des fusillades et des explosions, pas toujours bien réalisées mais au moins nombreuses. Le principal intérêt du métrage demeure néanmoins les séquences de combats, nerveuses et pêchues. Donnie Yen les a lui-même chorégraphiées et il s'octroie logiquement les meilleurs mouvements, nous gratifiant par exemple d'un grand-écart entre deux murs.

Le duel final entre Yen et Cheung multiplie les coups de pieds avec une belle énergie et cette démonstration de kickboxing impressionnante compense un peu ce qui précède.

Il faut avouer que malgré un certain effort de caractérisation des personnages, l'abondance de clichés et de situations attendues s'avèrent franchement préjudiciable. On s'ennuie un peu entre deux passages mouvementés et le film ne parvient pas vraiment à passionner.

Au niveau du budget, de l'intrigue et de l'interprétation, il se situe hélàs au niveau d'un direct to video ricain du début des années 90. Excepté le niveau martial bien plus élevé des combattants, le résultat se rapproche donc d'un actioner basique de Lorenzo Lamas, Michael Dudikoff, Mark Dacascos ou Sasha Mitchell.

Ni plus, ni moins!