EXECUTIONERS

Titre:

Xian dai hao xia zhuan / Yin doi ho hap juen

ou: Heroic Trio 2
Réalisateur: Johnny To & Tony Ching Siu-tung
Interprètes: Anita Mui

 

Michelle Yeoh
Maggie Cheung
Lau Ching Wan
Takeshi Kaneshiro
Anthony Wong
 
Année: 1993
Genre: Science-fiction / Action
Pays: Hong Kong
Editeur HK Video
Violence: * * *
Erotisme: * *
Suite:  

60%

Résumé:

Dans un monde futuriste où l'eau est polluée et l'espoir disparu, le Trio Héroique accepte bon grè mal grè une dernière mission: trouver la Source légendaire, une nappe d'eau non polluée capable de sauver l'humanité.

 

Critique:

Gros changement par rapport au premier film (Heroic Trio): nous sommes à présent dans un monde post-nuke, à savoir un Hong Kong futuriste quelques années après une catastrophe ayant détruit pratiquement toutes les réserves d'eau disponibles.

L'Heroic Trio a raccroché les gants (porte-jarretelles, cape, tenue cuir, etc.) mais il finit par se reconstituer. Les personnages secondaires, eux, sont nombreux: un méchant militaire, un président menacé, un side-kick défiguré, un naïf amoureux (Lau Ching Wan). Et le cruel Kim, un type défiguré et bien fou dans sa tête, mégalomane et quasi immortel. Beaucoup pour un seul film, de surcroit à la durée réduite. Les protagonistes sont donc réduits à des pantins pas vraiment convaincants aux motivations assez peu développées. Ce qui était peu génant dans le premier épisode, très orienté BD délirante, l'est davantage dans cette suite souvent un peu lourdingue.

Au niveau de l'action pure, on ne retrouve pas vraiment le coté virevoltant de l'original. Le ton se veut plus sérieux et la violence est plus palpable encore, d'autant que plusieurs personnages importants meurent. La mise en scène des combats, signée de Ching Siu-Tung, est efficace sans être vraiment révolutionnaire. Au final, Executioners s'avère malgré tout assez décevant. Dénué du charme comic-book si particulier du premier volet, cette séquelle s'apparente à un récit de SF mâtiné de violence. Malheureusement les moyens restreints ne permettent pas de vrais miracles et le métrage parait parfois un peu pauvre, à l'image des post-nuke italiens des années 80.

On passe un bon moment (enfin disons que l'on ne s'ennuie pas trop) mais sans vraiment avoir envie de s'y replonger souvent. Reste une poignée de passages bien menés mais l'ensemble n'est pas très réussi, avouons le.

Pour le DVD, le packaging est beau, la copie tout à fait correcte et pour le son ce sera une version originale sous-titrée imposée. Pas beaucoup de bonus, si ce n'est une courte présentation. Mais le film lui-même s'apparente plus à un bonus pour Heroic Trio car, honnêtement, peu de personnes achèteront le coffret pour cette séquelle fort moyenne.