THE FLYING GUILLOTINE 2

Titre:  
ou: The Flying Guillotine 2
Réalisateur: Chen Kang & Hua Shan
Interprètes: Ti Lung

 

Si Si
Lo Lieh
Ku Feng
 
 
 
Année: 1977
Genre: Wu Xia Pian
Pays: Hong Kong
Editeur Celestial
Violence: * * *
Erotisme: *
Suite: The Vengeful Beauty

70 %

Résumé:

Ma Teng a découvert le moyen de contrer l'arme la plus redoutée de l'Empire, la fameuse guillotine volante. L'Empereur Yung Cheng demande donc à un de ses hommes d'imaginer une nouvelle version de cette arme mortelle. La belle Na Lan se propose de diriger une troupe de tueuses d'élite pour utiliser cette guillotine repensée. Mais, en fait, elle désire assassiner l'Empereur.

Critique:

Flying Guillotine 2 est la séquelle officielle d'un grand succès de la Shaw Brothers ayant entraînés plusieurs imitations pirates. Comme de nombreuses suites, celle-ci décide d'en donner davantage au spectateur: les armes sont repensées et plus dangereuses que jamais, les complots et trahisons se succèdent et les combats sont davantage rythmés.

A ce niveau, l'intrigue se complexifie et présente plusieurs tentatives infructueuses d'assassinat du tyran. Pas toujours très crédibles, ces rebondissements un peu serial permettent toutefois de maintenir l'intérêt. La course au gadget est bien lancée, les rebelles dérobant les plans de la nouvelle guillotine volante, réussissant à contrer son développement mais l'Empereur ne baisse pas les bras et en crée une plus puissante encore. Car, selon le précepte enseigné par le film "chaque création de la nature est destinée à être vaincue un jour ou l'autre".

Tout cela nous donne un spectacle plaisant et bien enlevé, même si l'aspect plus réaliste du premier film cède le pas devant un divertissement au plaisir plus immédiat. Les combats sont nombreux, les chorégraphies efficaces et les guillotines volent toujours aussi vite en direction de leur cible, ne laissant qu'un corps décapité.

Ti Lung reprend le rôle créé par Chen Kuan-tai dans le premier volet, celui d'un héros sans peur défiant la tyrannie impériale.

Si Si, pour sa part, est l'attraction et la véritable vedette du film, une belle demoiselle capable de prouesses combatives, opposée au duo de méchants Frankie Wai et Lo Lieh.

Rythme, efficacité, maîtrise martiale et quelques notes d'humour servent efficacement ce pop-corn movie bien ficelé et agréable, juste un poil en deça du précèdent sans doute.