LA MISSION FANTASTIQUE

Titre: Fantasy Mission Force
ou: The Dragon Attack
Réalisateur: Chu Yen Ping
Interprètes: Jimmy Wang Yu

 

Jackie Chan
Brigitte Lin Ching-hsia
Chang Ling
Sue Yuen
 

                      
                      
                      
Année: 1982
Genre: Aventures / Parodie
Pays: Hong Kong
Editeur  
Violence: * *
Erotisme: * *
Suite:  

30%

Résumé:

Suite à l'enlèvement de quatre généraux alliés par les Japonais durant la seconde guerre mondiale, un commando est formé pour les délivrer. Un militaire, un expert en arts matriaux et sa soeur et deux voyous de bas étage vont partir pour une mission suicide. Au passage ils vont affronter des extra-terrestres, des vampires, de sexy amazones, de méchants nazis, etc.

 

Critique:

On connait l'histoire de ce film. Suite au succès de " La Hyène Intrépide", Jackie Chan veut quitter la compagnie de Lo Wei et signer chez la concurence, à savoir la Golden Harvest. Le vieux cinéaste revanchard décide alors de lui envoyer les triades aux fesses afin de lui apprendre à vivre. On lui demande donc fermement de reconsidérer sa position. Jimmy Wang Yu, vedette déchue notoirement liée à la mafia chinoise, intervient alors pour calmer les gangsters. En échange, Chan accepte de tourner deux films en compagnie de Wang Yu, désireux de relancer sa carrière. Ce qu'il rappelle dans sa biographie, "je devais une faveur à Jimmy"...et c'est vraiment le mot tant le film ne ressemble à rien. Comme le dit encore la star, "si le scénario parait débile c'est parce qu'il l'est!"

Ce genre de gros délire mal maîtrisé peut divertir durant quelques minutes mais, ensuite, il paraît insupportable, sauf pour les fanatiques du second degré. Certains peuvent prendre un certain plaisir pervers à ce franc n'importe quoi mais, honnêtement, le film ne vole pas haut, que ce soit au niveau de l'humour très lourd, des péripéties toutes plus stupides les unes que les autres, ou des combats plaqués sur l'intrigue au petit bonheur.
Reste une baston finale efficace, dans un cimetière de bagnole, au cours duquel les deux stars (Chan et Wang Yu) s'affrontent enfin.

C'est quand même très peu... même si le film possède un statut de classique culte et psychotronique chez les plus pervers.