COMBATS DE MAITRES


Titre: Siu Ken 2
ou: Drunken Master 2
ou: The Legend of the Drunken Master
Réalisateur: Liu Chia-Liang & Jackie Chan
Interprètes: Jackie Chan

 

Ti Lung
Anita Mui
Liu Chia-Liang
Andy Lau
Mars
 
 
Année: 1992
Genre: Kung-fu comedy
Pays: Hong Kong
Editeur  
Violence: * *
Erotisme: *
Suite: Drunken Master 3

80%

Résumé:

Le jeune Wong Fei Hung a développé à son plein potentiel la boxe de l'homme ivre, malgré les interdictions répétées de son père. Suite à une série de quiproquos il se retrouve au centre d'intrigues politiques et affronte une série de personnes pillant les trésors historiques de la Chine.

 

 

 

 

Critique:

Un des sommets de la carrière de Jackie Chan, du moins dans la catégorie kung-fu comedy.


Officiellement réalisé par le revenant Liu Chia-Liang, le film fut repris en main par Jackie (il s'en explique dans sa passionnante biographie) afin de changer le montage et de lui insuffler une énergie plus moderne.

Cette optique est fort différente de celle voulue par Liu Chia-Lang, lequel, apparemment, apprécia modérément ces changements.


L'intrigue est malheureusement un peu basique et il faut avouer que le film souffre d'un rythme inégalité avec quelques passages à vide. Mais, heureusement, l'humour est fort présent. A ce niveau ce n'est pas toujours très subtil et les gags sont parfois un peu pénible.

Pourtant, la prestation d'Anita Mui est vraiment impressionnante et fort drôle, dans son rôle de mère énergique. Quoique le scénario soit un peu faible, on s'amuse de bon coeur à la vision de ce film plein d'entrain et de joie. Une bonne humeur continuelle bien éloignée du sérieux historique de Tsui Hark sur les "Once Upon A Time In China".


Il faut pourtant avouer que l'ensemble est légèrement surestimé et une vision plus "objective" laisse apparaître de menus défauts qui l'empêchent d'accéder au rang de chef d'oeuvre. Cepandant, les combats sont tellement extra-ordinaires qu'il serait malhonnête de chipoter pour quelques scories.


Le duel final, à lui, seul vaut son pesant de cacaouètes salées et l'affrontement apocalyptique de Jackie et Liu Chia-liang contre une centaine d'adversaires dans une auberge est phénoménal. Le principal intéressé n'hésite d'ailleurs pas à considérer - avec raison - ce combat comme un des meilleurs qu'il ait effectué.


Bref, un excellent divertissement familial, amusant et enthousiasmant, auquel on pardonnera quelques lourdeurs et facilité.

Liu Chia-Liang a par la suite mis en scène un troisième volet, "Drunken Master 3", sans Jackie. Il existe également une autre séquelle du premier film sous le titre "Dance of the Drunken Mantis".

En ce qui concerne le DVD, l'édition est très pauvre et sans le moindre supplément avec une version française un peu pénible imposée.