DEATH DUEL OF MANTIS

Titre: Strike of The Mantis Fist
Réalisateur:  
Interprètes: Ting Wa-chung

 

Kam Yin-fei
Fei Lung
Mau Ging-shun
 
 
 
Année: 1978
Genre: Kung Fu
Pays:  
Editeur KF Classics
Violence: * *
Erotisme: *
Suite:  

65%

Résumé:

Le jeune Xiao est un orphelin gentil et naïf auquel un méchant monsieur apprend la technique du Coq. Mais il finit par comprendre que son maître est un salaud fini. Il rejoint un autre Sifu et apprend avec sa fille de nouvelles techniques: celle de l'aigle et surtout de la Mante Religieuse, capable de térrasser les coqs, comme chacun sait (?!?!)

 

 

Critique:

Voici un petit kung fu plutôt sympathique.

Le scénario n'est pas très compliqué évidemment. Il se base sur les succès récents de Jackie Chan, lequel venait de triompher avec les premières Kung-fu Comedy vraiment populaires. Le héros est ici aussi un jeune homme naïf et trop gentil qui doit apprendre une technique bizarre pour défaire un ennemi surpuissant. De Snake in the Eagle Shadow à Drunken Master, le cinéaste récite donc ses classiques. Lung Fei, le vétran, incarne Lu, un méchant bien cruel qui a pourtant une tendresse particulière pour son élève. Au final il ne comprend pas que ce dernier puisse se retourner contre lui: "J'ai toujours été si bon pour toi" dit il. Ce méchant s'élève donc un peu au-dessus des personnages caricaturaux et tout d'un bloc coutumiers du genre. Mais les aures protagonistes n'ont malheureusement pas la moindre épaisseur.

A part ça, les clichés sont présents en quantité: le jeune apprenti courtise la fille d'un maître qui se plait à démontrer sa supériorité martiale, un petit twist nous apprend que le méchant Lu à tué la femme du maître susmentionné. Bref que du classique.

L'originalité vient plutôt des techniques utilisées: le Eagle Claw (souvent vu) mais aussi le style de la Mante (pas si courrant) et le Chicken Fist (encore plus rare). Comme souvent, les héros finissent par observer la nature (un combat entre un coq et une mante) pour découvrir comment triompher. Passons...

Le plus gros problème de cette petite production est le choix de Ting Wa-chung en vedette. Celui-ci possède de belles capacités de combattant mais joue piètrement et ne possède aucun charisme. Il a même carrément l'air attardé lors de la plupart des passages voulu comiques. Un humour d'ailleurs bien lourd et typiquement cantonais dans ses excès, auxquels il sera sans doute difficile d'accrocher. Heureusement Fei Lung démontre qu'il est un combattant doué et la jeune Kam Yin-fei est mignonne et capable de beaux mouvements souvent enthousiasmants. C'est d'ailleurs les nombreux combats qui donnent au métrage son intérêt. Unique intérêt diront les mauvaises langues. Certes mais malgré ses faiblesses "Death Duel of Mantis" est un petit produit souvent réjouissant dans lequel on ne s'ennuie pas.

Pour le DVD c'est pas la joie: l'image est mauvaise, le son étouffé et la seule piste sonore est en mono anglais. Il n'y a aucun bonus mais pour les masos des sous-titres néerlandais sont disponibles.