COUP DE FOUDRE A BOLLYWOOD

Titre: Bride and Prejudice
ou:  
Réalisateur: Gurinder Chadha
Interprètes: Aisshwarya Rai

 

Martin Henderson
Anupam Kher
Nadira Barbar
Daniel Gillies
Indira Varma
 
Année: 2004
Genre: Comédie Musicale / Romance
Pays: USA
Editeur Pathé
Violence: *
Erotisme: *
Suite:  

65%

Résumé:

Mme Bakshi souhaite marrier ses quatre filles, de préférence auprès de célibataires fortunés. Darcy, un riche américain venu accompagner un de ses amis en Inde, tombe amoureux de la belle Lalita, mais celle-ci semble lui préférer un touriste charmeur.

Critique:

Etrange initiative que celle de ce COUP DE FOUDRE A BOLLYWOOD (bonjour le titre débile!): adapter le roman Pride and Prejudice à la manière américaine mais revisité par les côtés les plus clichés du cinéma bollywood: des couleurs, des chansons, des danses et un mélange de comédie, de romance et de (léger) drame avec son cortège d'amours contrariés.

Aishwarya Rai joue la belle promise et Martin Henderson est son amoureux. Comme on connaît Hollywood, on sait immédiatement que tout cela finira bien, au terme d'un peu plus d'une heure trente (et vous pensiez que le spectateur ricain pouvait rester assis durant trois heures devant une romance musicale, vous!).

L'ensemble parait donc sympathique mais le tout manque singulièrement de peps, de tonus et de vie. Si les premières cinquante minutes se suivent avec un léger sourire, le reste du métrage apparaît finalement longuet et bien pesant, le manque d'énergie étant patent. Les dialogues sont bénêts, les situations prévisibles et l'intrigue banale. Mais, pire, le tout ne possède pas la naïveté doucereuse du grand cinéma romantique. Reste une certaine bonne humeur qui rend l'ensemble regardable pour les plus indulgents.

COUP DE FOUDRE A BOLLYWOOD constitue donc une initiation acceptable au cinéma bollywood - même formaté à la mode ricaine - même si les puristes s'étrangleront probablement à sa vision.

En tant que comédie musicale romantique, l'ensemble n'a rien de honteux et le foissonnement de couleurs et de chansons devrait donner le sourire aux spectateurs conciliants.

Ce n'est surement pas le film du siècle mais il y a moyen d'y prendre un certain plaisir. Le tout se suit donc sans passion mais sans ennui, l'idéal pour une soirée pluvieuse lorsque l'on désire un peu de soleil et de joie de vivre. Mais le lendemain, on a déjà tout oublié!