ANITA MUI

Anita Mui, né à Hong Kong en 1963, a commencé l'apprentissage du chant dès quatre ans sous l'influence de sa mère, ancienne chanteuse d'opéra. Suite au décès de son père dans sa prime jeunesse, elle doit subvenir aux besoins de sa famille et se produit sur scène dès ses 8 ans.

Gagnante d'un concours de jeunes talents à 19 ans, elle reçoit rapidement la gloire et une réputation sulfureuse entretenue par des concerts au cours desquels elle s'exhibe lascivement entourée de danseurs. Parfois comparée à une Madonna de la canto-pop, elle débute sa carrière cinéma en 1982 et gravit rapidement les échellons jusqu'à obtenir le rôle principal, celui de la courtisane défunte devenue un fantôme triste, dans "Rouge" de Stanley Kwan, aux côtés de Leslie Cheung.

Elle interprète ensuite plusieurs rôles dramatiques marquants, que ce soit la chanteuse de cabaret de "Au revoir mon amour" ou la prostituée de "Eighteen Spring". Elle rencontre Jackie Chan - avec qui elle aurait entretenu une romance - et tourne plusieurs films à ses côtés comme "Big Brothers", "Rumble In THe Bronx" ou "Drunken Master 2". Dans ce dernier, elle incarne la mère du héros (!) alors qu'elle est dix ans plus jeune que Jackie et lui vole la vedette par son hilarante prestation.

Sa carrière commerciale comprend aussi une série de film orienté vers la fantasy dont les "Heroic Trio" de Johnny To ou le "Moon Warriors" de Sammo Hung mais son meilleur rôle est sans doute celui de Chow Ting-Kit dans le "Syndicat du Crime 3" de Tsui Hark.

Début des années 90, Anita Mui refuse de chanter pour un chef de gang dans une boite de nuit. Le truand la gifle. La sanction ne se fera pas attendre: il est abattu par l'amant d'Anita, membre d'une triade adverse. Obligée de fuir Hong Kong et de se cacher, elle revient finalement au cinéma mais fait quelques choix de carrière malheureux: elle refuse le rôle principal de "Green Snake" que Tsui Hark a écrit pour elle et décline l'offre de Stanley Kwan d'incarner une de ses influences majeures, Ruan Ling-yu, acrtice morte en pleine gloire, dans "Center Stage"

Malheureusement la vie se chargera de réunir Ruan Ling-yu et son pendant contemporain dans un triste parallèlisme: Anita Mui, atteinte d'un cancer, décède le 30 décembre 2003 au sommet de sa popularité.

FILMOGRAPHIE

 

  • 2002 - July Rhapsody (Ann Hui)
  • 2001 - Midnight Fly
  • 2001 - Dance of a Dream
  • 2001 - Let's Sing Along
  • 2001 - Wu Yen
  • 1997 - Eighteen Springs (Ann Hui)
  • 1997 - Who's the Woman, Who's the Man (Peter Chan)
  • 1995 - The Enforcer / My Father Is a Hero
  • 1995 - Rumble In The Bronx
  • 1994 - Combats de Maître / Drunken Master II
  • 1993 - Mad Monk
  • 1993 - Fight Back to School III
  • 1993 - Heroic Trio 2: Executioners
  • 1993 - The Magic Crane (Benny Chan)
  • 1993 - Moon Warriors
  • 1993 - Heroic Trio
  • 1992 - Justice, My Foot
  • 1992 - Saviour of the Soul (David Lai)
  • 1991 - Top Bet
  • 1991 - Au revoi mon amour / Till We Meet Again (Tony Au)
  • 1990 - Kawashima Yoshiko - The Last Princess of Manchuria (Eddie Fong)
  • 1990 - Shanghai Encounter
  • 1989 - Code of Fortune
  • 1989 - Big Brothers / Miracles: The Canton Godfather
  • 1989 - Le Syndicat du Crime 3 / A Better Tomorrow III
  • 1988 - The Greatest Lover
  • 1988 - Three Wishes
  • 1988 - One Husband Too Many
  • 1987 - Trouble Couples
  • 1987 - Scared Stiff
  • 1987 - Rouge / Yan zhi kou (Stanley Kwan)
  • 1987 - The Happy Bigamist
  • 1986 - Why, Why, Tell Me Why?
  • 1986 - Happy Ding Dong
  • 1986 - 100 Ways to Murder Your Wife
  • 1986 - Chocolate Inspector
  • 1986 - Last Song in Paris
  • 1985 - Musical Dancer
  • 1985 - 18 Golden Destroyers
  • 1985 - Lucky Diamond
  • 1985 - Young Cops
  • 1984 - Behind the Yellow Line
  • 1983 - Let's Make Laugh
  • 1983 - Mad Mad 83
  • 1983 - Dancing Warrior / Venom Warriors