RICHARD HARRISON

Né le 26 mai 1936 à Salt Lake City, Richard Harrison déménagea durant son adolescence en Californie et devient rapidement un modèle posant pour divers magasines.

Avec son corps musclé, son bronzage impeccable et son physique de séducteur, Harrison débuta rapidement une carrière au cinéma, enchaînant les petits rôles dans divers productions dont Le Maître du Monde, une sympathique adaptation d'un roman de Jules Vernes. Sur ce tournage il rencontre sa future femme, Loretta, la fille du producteur James H. Nicholson. Il l'épouse et le couple a trois enfants mais la carrière de Richard Harrison ne décolle pas.

En 1962, il accepte le rôle principal de Invincible Gladiator. L'Italie se cherche alors un nouveau Steve Reeves et Harrison se glisse dans les bottes et sandales de différents héros mythologique, acceptant également des emplois dans les westerns spaghetti, les nazi-porn et les sous James Bond qui fleurissent durant près de deux décennies. Il tourna ainsi près de cents séries B souvent de piètre qualité.

Après la chute de l'industrie cinématographique italienne, l'acteur se remarie (en 1978) et échoue à Hong Kong où il devient une "star" du film martial à petit budget.

Il se spécialise ainsi dans les bis Ninjas de Godfrey Ho où est invariablement "Gordon le Maître Ninja", qu'il joua au moins onze fois, avant de ralentir la cadence.

Il écrivit également quelques scénarios, dont celui du western gore Scalp - Vengeance Indienne (à ne pas confondre avec le film homonyme de Fred Olen Ray) avant de prendre une retraite définitive au début des années 90.

 

FILMOGRAPHIE LARGEMENT SELECTIVE

 

  • 2000 - Jerks
  • 1993 - Angel Eyes
  • 1991 - Paid to Kill
  • 1990 - Empire of the Dark
  • 1990 - Terminal Force
  • 1988 - Ninja Powerforce
  • 1988 - Ninja Strike Force
  • 1988 - Operation Las Vegas
  • 1988 - Scorpion Thunderbolt
  • 1988 - Dark Mission (Les fleurs du mal)
  • 1987 - Cobra Against Ninja (Godfrey Ho)
  • 1987 - Evil Spawn / Alien Within / Metamorphosis
  • 1987 - Ninja Commandments (Godfrey Ho)
  • 1987 - Hands of Death
  • 1987 - The Ninja Showdown (Godfrey Ho)
  • 1987 - Ninja Avengers (Godfrey Ho)
  • 1987 - Black Ninja / Ninja: Silent Assassin (Godfrey Ho)
  • 1987 - Ninja Kill (Godfrey Ho)
  • 1987 - Ninja Operation: Licensed to Terminate (Godfrey Ho)
  • 1986 - Diamond Ninja Force (Godfrey Ho)
  • 1986 - Golden Ninja Warrior (Godfrey Ho)
  • 1986 - Ninja Squad (Godfrey Ho)
  • 1986 - Ninja Dragon (Godfrey Ho)
  • 1986 - Ninja the Protector (Godfrey Ho)
  • 1986 - Ninja Hunt (Godfrey Ho)
  • 1985 - Three Men on Fire
  • 1985 - è arrivato mio fratello
  • 1985 - Majestic Thunderbolt (Godfrey Ho)
  • 1985 - Ninja Champion (Godfrey Ho)
  • 1985 - Inferno Thunderbolt (Godfrey Ho)
  • 1985 - Ninja Terminator (Godfrey Ho)
  • 1985 - Ninja Thunderbolt (Godfrey Ho)
  • 1984 - Neige à Capri
  • 1980 - Mondana nuda, La
  • 1980 - Black Orgasm
  • 1979 - Lorna, la lionne du désert
  • 1978 - Gymkata Killer
  • 1977 - Clouzot & C. contro Borsalino & C.
  • 1977 - Natascha - Todesgrüße aus Moskau
  • 1977 - Bourreaux SS - N° 2 / Kaput lager - gli ultimi giorni delle SS
  • 1976 - Bloody Avengers
  • 1975 - Four Assassins / Marco Polo
  • 1974 - The Sewer Rats
  • 1973 - Pugni, pirati e karatè
  • 1972 - Revenge of the Godfather
  • 1972 - A Place Called Trinity
  • 1971 - Abre tu fosa, amigo, llega Sábata...
  • 1971 - Sex Explosion
  • 1966 - A 077 défie les tueurs
  • 1966 - Duel dans le monde
  • 1965 - One Hundred Thousand Dollars for Ringo
  • 1965 - Les Espions meurent à Beyrouth
  • 1964 - Two Gladiators
  • 1964 - Les Géants de Rome
  • 1964 - Hercule contre les mercenaires
  • 1963 - Persée l'Invincible
  • 1962 - Les Sept Gladiateurs
  • 1962 - The Invincible Gladiator
  • 1961 - Le Boucanier des îles
  • 1961 - Le Maître du Monde