CHUCK NORRIS

Carlo Ray Norris, dit Chuck, est né dans l'Oklamoma en 1940, d'une mère irlandaise et d'un père d'origine Cherokee. Alors qu'il a dix ans, son père quitta la ferme familiale et sa mère part s'établir à Torance, Californie, avec ses trois fils, Chuck, Aaron et Wieland. Après une adolescence difficile riche en combats de rue, il s'engage dans l'U.S. Air Force en 1958 et se retrouve en Corée où il apprend d'abord le judo puis découvre le Taekwondo.

Chuck débute son entraînement intensif: cinq heure de Taekwondo durant la semaine et autant de judo le dimanche! Devenu ceinture noire, il retourne à la vie civile après trois ans sous les drapeaux et épouse Diane, sa compagne depuis ses dix-sept ans.
Il enseigne les arts martiaux et met au point une technique personnelle combinant les attaques du pieds du Taekwondo, les attaques de poings du kung-fu, les esquives du Jiu-jitsu, les projections de l'Aïkido, etc.

Après la naissance de son premier enfant, Mike, Chuck Norris se lance dans la compétition et son ascension est fulgurante. Le titre mondial est gagné, perdu face à Lou Dogado et regagné. Mohammed Ali lui lance alors un défi mais le combat n'a jamais lieu pour raison financière: selon Chuck le résultat ne faisait de toutes façons aucun doute: "karaté contre boxe, ça ne fait pas de mystère: les jambes sont plus grosses que les biceps!".

Chuck se retire, invaincu, en 1974. Il est alors à la tête de vingt-six dojos et organise de nombreuses exhibitions avec son frère Aaron. Mais le drame éclate alors: Wieland meurt durant la guerre du Viêt-Nam. Désireux de parler sur le grand écran de cette guerre qui l'a meurtri, il va se lancer dans le cinéma. Mais aucun producteur ne veut investir sur ce conflit impopulaire, les seuls films qui en ont parlé ayant, à l'époque, subit de cuisant échec. Chuck Norris doit donc se contenter de rôles de méchants pour entamer sa carrière.

En 1969, il affronte brièvement Dean Martin dans le quatrième et dernier volet des aventures de Matt Helm, un des nombreux prétendants au trône de James Bond. Puis, après quatre ans d'inactivité, Chuck Norris obtient de combattre Bruce Lee dans le Colisée de Rome au cours du final anthologique de la "Fureur du Dragon". Satisfaits, les deux combattants doivent se retrouver pour le polar Massacre à San Francisco signé Lo Wei (sous le nom de William Lowy). Mais Lee se brouille avec le metteur en scène et son rôle échoit à Don Wong.

Il joue enfin un héros routier dans Les Casseurs ou il combat un shérif facho. Puis vient son projet sur le Viêt-Nam, Le Commando des Tigres Noirs. Gros succès, inespéré d'ailleurs pour une si modeste série B. Suivent deux polars poussifs et un banal ninja-movie avant le très drôle (involontairement, bien sûr) Horreurs dans la Ville qui tente de conjuguer le slasher style "Vendredi 13" alors triomphant au polar musclé et au film de karaté.

Chuck participe alors aux deux meilleurs films de sa carrière, tout deux produits par Orion. Le premier est un très efficace western moderne Oeil pour Oeil dans lequel il couche avec Barbara Carrera et met la pâtée à David Carradine. Ce qui est préférable à l'inverse, d'ailleurs! Le second est un polar nerveux à l'origine destiné à Clint Eastwood et inspiré par Dirty Harry nommé Sale Temps pour un Flic. Même les critiques dits "sérieux" l'ont d'ailleurs apprécié.

On pensait que Chuck Norris allait poursuivre dans cette voie qualitative et remonter la pente. Hélas, ce fut ensuite le début de la période Cannon. Durant une demi-douzaine d'années, l'ancien champion va casser du Viêt (la trilogie Porté Disparus), du terroriste communiste (Invasion USA), du méchant Arabe (Delta Force - le meilleur du lot et de loin!), des trafiquants de drogue Columbiens (Delta Force 2), etc. Rien de follichon, même si tous ces films sont aujourd'hui l'assurance de soirées réussies pour les fans de bis.

En 1992, il lance la série "Walker Texas Ranger" qui connaît un immense succès durant près de huit ans. Une belle carrière pour un personnage sympathique. Parfois même davantage que ses films!

 

FILMOGRAPHIE

 

  • 2005 - The Cutter
  • 2003 - Bells of Innocence
  • 1996 - Forest Warrior (Aaron Norris)
  • 1995 - Top Dog (Aaron Norris)
  • 1993 - Face à l'enfer / Hellbound (Aaron Norris)
  • 1991 - L'Arme Parfaite / The Hitman (Aaron Norris)
  • 1990 - Delta Force 2: The Colombian Connection (Aaron Norris)
  • 1988 - Héros / Hero and the Terror (William Tannen)
  • 1988 - Portés Disparus 3 / Braddock: Missing in Action III (Aaron Norris)
  • 1986 - Le Temple d'or / Firewalker (Jack Lee Thompson)
  • 1986 - The Delta Force (Menahem Golan)
  • 1985 - Invasion U.S.A. (Joseph Zito)
  • 1985 - Sale temps pour un flic / Code of Silence
  • 1985 - Portés Disparus 2: Pourquoi? / Missing in Action 2: The Beginning (Lance Hool)
  • 1984 - Portés Disparus / Missing in Action (Joseph Zito)
  • 1983 - Oeil pour Oeil / Lone Wolf McQuade (Steve Carver)
  • 1982 - L'Exécuteur de Hong-kong / Forced Vengeance (James Fargo)
  • 1982 - Horreurs dans la Ville / Silent Rage (Michael Miller)
  • 1981 - Dent pour Dent / An Eye for an Eye (Steve Carver)
  • 1980 - La Fureur du Juste / The Octagon (Eric Karson)
  • 1979 - Force One: Karatéka Connection / A Force of One (Paul Aaron)
  • 1978 - Le Commando des Tigres Noirs / Good Guys Wear Black (Ted Post)
  • 1977 - Les Casseurs / Breaker! Breaker! (Don Hulette)
  • 1974 - Massacre à San Francisco / Slaughter in San Francisco (Lo Wei)
  • 1973 - The Student Teachers
  • 1972 - La Fureur du Dragon / Way of the Dragon (Bruce Lee)
  • 1969 - Matt Helm règle son "comte" / The Wrecking Crew (Phil Karlson)